Comment optimiser ses contenus sur Facebook, Instagram, LinkedIn et Twitter ?

optimisation contenu réseaux sociaux

Les réseaux sociaux prennent de plus en plus de place dans le process de vente des entreprises et des professionnels. Selon les statistiques de Hootsuite dans son Social Trends 2022, Facebook est devenu un canal de vente majeur selon plus de 60% des professionnels du marketing interrogés.

Pour maximiser les ventes, les marques doivent toutefois accorder une importance à la qualité et à l’optimisation de leurs contenus. Un grand point à ne jamais négliger. Je vous présente dans cet article les techniques pour optimiser un contenu pour les réseaux sociaux.

 

Qu’est-ce qu’un contenu de qualité ?

Une belle photo, un beau visuel, un texte percutant, des émoticônes bien et des hashtags bien choisis… ne font pas un contenu de qualité. C’est bien plus ! Un contenu de qualité est celui qui se démarque et qui accroche l’attention dès les premiers coups d’œil.

Et ce n’est pas tout. Un contenu de qualité doit être adapté à son audience.

Outre la pertinence du sujet, qui doit répondre à une problématique, le ton est tout aussi important. Sur certains réseaux sociaux, le ton peut être familier et/ou convivial, sur d’autres, un discours professionnel est de mise. D’où l’importance d’adapter son contenu selon le réseau choisi.

 

Facebook

Avec plus de 2 milliards d’utilisateurs, Facebook domine le cercle des réseaux sociaux et reste une plateforme privilégiée pour l’e-business.

Sur Facebook, le ton doit rester sobre, ni trou rigoureux, ni trop relâché. Pourquoi ? Parce que les profils des users sont multiples. C’est un réseau « tout public ».

Pour maximiser l’impact des publications, les informations les plus importantes sont à mettre dans les 111 premiers caractères des posts. L’ajout d’émojis va donner plus d’émotion au contenu. Pour générer plus de trafic sur votre site ou votre blog, un lien dans le contenu à poster est conseillé. À la différence des autres réseaux sociaux, les hashtags n’apportent aucune valeur ajoutée au contenu sur Facebook. Il est ainsi inutile d’en mettre.

Pour toucher le maximum de cibles ou pour améliorer la notoriété de votre marque, vous pouvez aussi faire de la publicité. Avec un bon ciblage, votre contenu va être vu par vos personas. De plus, le coût de la publicité sur Facebook est assez accessible. Le budget à prévoir est à partir de 1€ par jour. Plus la somme investie est importante, plus la publicité va toucher un nombre important de personnes.

 

Linkedin

LinkedIn est un réseau social dédié aux professionnels. Son objectif est du réseautage : trouver des partenaires, des associés, des collaborateurs… LinkedIn permet aussi de faire connaître son entreprise par le partage de liens.

Sur ce réseau social professionnel, la communication sera plus efficace pour les entreprises si elles intègrent leurs salariés – par exemple – dans un programme d’ambassadeurs. Il s’agit d’une stratégie pour maximiser la visibilité de chaque contenu publié.

Comme pour les pages Facebook, il est possible d’avoir plusieurs contributeurs sur une page d’entreprise sur LinkedIn. C’est aussi une solution pour diversifier les contenus mis en ligne et pour publier plus régulièrement.

Sur LinkedIn, il est possible de publier un long article, pas plus de 2000 caractères par contre. L’idéal est par contre faire un post entre 100 et 140 caractères. À la différence de Facebook, les hashtags ont toute leur importance sur LinkedIn. Veillez ainsi à bien les choisir en fonction du sujet de la publication et de votre domaine.

On constate depuis quelques mois que les publications sur LinkedIn ressemblent de plus en plus à celles sur Facebook. Elles sont de moins en moins professionnelles. Il ne faut surtout pas céder. Gardez toujours une ligne éditoriale professionnelle. Sur cette plateforme, on ne se divertit pas. Ce réseau est une autre « vitrine » de votre entreprise.

 

A lire aussi : Pourquoi faire du Social Ads ?

 

feed instagram
Sur Instagram, la qualité de la publication est primordiale. Il faut des images de qualité, un descriptif bien percutant et quelques hashtags bien choisis.

Instagram

On pourrait qualifier Instagram comme le réseau social du « paraître ». C’est le meilleur endroit pour mettre en avant tout ce qu’il y a de beau sur votre entreprise : produits, coulisses, collaborateurs, évènement. La règle principale sur Instagram est de publier du visuel ou des photos de haute qualité.

Sur ce réseau, les textes ont très peu de place. Près de 200 caractères, tout compris suffisent. Ceux-ci doivent comprendre des émojis, mais également des hashtags.

Comme dit, la qualité de la publication est essentielle sur Instagram. Ne publiez donc que des photos bien cadrées, aux couleurs harmonieuses. Misez sur la créativité et l’originalité pour vous démarquer de vos concurrents et surtout pour percer. Votre image ou visuels doit être accompagné d’un descriptif qui doit bien concis. Il ne doit pas dépasser les 241 caractères. Quant aux hashtags, ils doivent être au nombre de 5 et pas plus. Ces mots-dièse doivent tourner autour de votre expertise, mais aussi de la thématique de votre publication.

Outre les publications sur le feed, vous devez aussi publier des stories, ces petites vidéos ou visuels éphémères. Les stories permettent aux followers de connaître mieux votre marque, en leur dévoilant les coulisses de votre business, en leur posant des questions… Les stories sont un moyen de vous rapprocher davantage de votre public cible, à intégrer dans votre stratégie de contenu.

 

Twitter

Twitter est l’un des réseaux sociaux les plus anciens. Il se base sur le micro blogging. On y partage essentiellement des nouvelles, des tendances, de l’actualité…

Sur Twitter, les publications sont limitées à 280 caractères (espaces compris). Usuellement, les publications sur Twitter sont suivies d’un lien externe, de quelques hashtags et des émojis.

La particularité de Twitter réside dans l’importance des hashtags. C’est même la base de ce réseau social. La majorité des recherches effectuées sur cette plateforme sont faites avec des hashtags. Donc, veillez à bien choisir les mots clés les plus pertinents par rapport à votre thématique. Ciblez aussi les hashtags les plus tendance.

 

Conclusion

Les contenus sont à adapter à la plateforme sur laquelle ils vont être publiés. C’est pour cela qu’il est important de bien connaître les réseaux sociaux, leur fonctionnement, leurs règles et la typologie de leurs utilisateurs. On parle ici de code d’usage.